Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Message à la petite moi...

Publié le par Opale

Petite moi

Je t'entends hurler et pleurer, je sens ta tristesse si fort que ça me déchire le coeur. Je suis devant ce courrier et tu as mal, tu as tellement mal quand je lis "numéro d'écrou" face au nom de celui que tu veux comme deuxième papa.

Petite moi, comment te dire que s'il est en prison c'est parce qu'il a fait beaucoup de mal, à toi, à moi, à nous, nous ne sommes qu'une normalement tu sais, je suis toi qui as grandi, enfin je suis censée avoir grandi mais mes larmes se mêlent aux tiennes face à ces mots.

Petite moi je sens tellement tout ton espoir, tu as tellement envie qu'on t'aime, tu as tellement envie qu'on s'occupe de toi, tu as le droit d'avoir envie de ça tu sais, mais ça ne sera pas S. qui s'occupera bien de toi , je voudrais te dire que si, je voudrais te dire qu'il va t'aimer mais ce n'est pas vrai.

Il ne va pas t'aimer, il va te faire beaucoup beaucoup de mal de plein de façons, parfois avec plein de peur, parfois avec plein de gestes de grand...

Petite moi j'écris ces mots et je sens tellement de douleur, j'ai l'impression que la douleur coule dans mon sang et va exploser mon coeur. Tu te révoltes tu ne veux pas m'écouter tu ne veux pas me croire mais je te promets je dis la vérité, il est méchant, il est dangereux, il n'aime pas les enfants, il n'aime pas maman, il n'aime personne.

Je sais bien tu es toute seule je sais tous ces matins où maman dort et où tu t'ennuies, alors tu vas le voir, tu veux juste de l'attention, juste cesser d'être seule à jouer ou à regarder les dessins animés, seule des heures.

Petite moi ton papa est mort, et je te promets que s'il pouvait il te dirait de toutes ses forces de t'éloigner de S., de ne pas t'approcher, de ne pas venir sur ses genoux, de ne pas le faire rire, de ne pas le servir. Mais il ne peut pas ton papa, notre papa, il est au ciel et au ciel on ne peut pas parler aux gens qui sont sur Terre encore.

Petite moi oui c'est vrai que S. est en prison et c'est vrai que c'est suite à mon dépôt de plainte. Cest vrai qu'il n'a plus le droit de se promener des heures comme il aime, c'est vrai qu'il ne peut plus faire ce qu'il veut. Mais c'est normal il a été très très méchant et quand on est très méchant comme ça on mérite d'aller en prison.

Je sais que tu aimerais si fort que quelqu'un le guérisse en prison, et qu'il revienne comme par magie avec plein d'amour pour toi, mais petite moi ce n'est pas possible, d'abord parce qu'hélas lui il n'a pas envie de guérir, personne ne peut le guérir, mais aussi parce que tu es cette petite moi uniquement dans mon coeur et ma tête, mais tu as grandi, tu es devenue adulte même si tu ne le sais pas, même si tu ne le veux pas.

Tu as grandi et plus jamais tu n'auras 8 ans et plus jamais il ne sera possible qu'il change, jamais il ne t'aimera et ce n'est pas de ta faute , plein d'autres gens t'aimeront je te promets mais pas lui. Et plus jamais tu ne pourras monter sur les genoux d'un papa non, ni ton papa au ciel, ni S. ni personne, parce que tu n'es plus du tout une petite fille.

Je suis là moi petite moi, j'ai trouvé des gens pour essayer de t'apprendre à grandir, pour essayer de t'apprendre et de m'apprendre aussi comment on fait pour vivre avec tout ce mal dans la tête. Tu le sais tu es là souvent quand je parle, tu es là toujours même. Ca fait mal mais tu ne peux pas l'attendre, il ne reviendra jamais, c'est pas lui que tu attends d'ailleurs tu sais, c'est ton papa , mais ton papa est mort, il ne reviendra pas non plus, je sais que ça fait mal, je sais que c'est pas juste, je sais que tu es bien trop petite pour ne plus avoir de papa, bien trop petite pour tout le mal qu'on va te faire, mais je te promets que si tu pouvais aimer S., si S. t'aimait, je te promets que je te le dirais.

Tu vas y arriver petite moi, tu es une petite fille courageuse et tu vas trouver des miettes d'amour et de force un peu partout, chez maman déjà même si elle est vraiment très très fragile , puis beaucoup à l'école , et puis en grandissant je te promets , en parlant et en rencontrant plein de gens gentils et aidants , des gens qui ne veulent que ton bien.

Tu auras une maman de coeur, un papa de coeur, ne pense qu'à ça, c'est ça qui compte, c'est eux, pas S. non, mais eux car eux t'aiment vraiment très fort et ne t'abandonneront jamais.

Petite moi je finis de t'écrire et oui sur le courrier c'est encore marqué "numéro d'écrou", ça ne partira jamais tu sais, il est en prison, un jour il va sortir de prison mais il ne sera pas plus gentil, il ne t'aimera pas plus .

Je te promets ce n'est pas le vide si tu lâches S. auquel tu t'agrippes si fort, je te jure que c'est pas le vide, il y a plein d'amour pour te réceptionner, vraiment plein, j'y veille en te choisissant beaucoup de gens très gentils, beaucoup de gens qui vont t'aider je te promets, ce n'est pas le vide sans lui, lâche sa main que tu essayes de toujours tenir, lâche-la et des tas de mains vont te rattraper, des mains aimantes je te promets , des mains solides et sûres , et en moins d'une seconde il y aura tellement d'amour que le vide sera rempli par eux tous, S. ne remplit rien , il ne remplit ton coeur que de malheur.

Lâche le s'il te plaît n'aies pas peur, je suis là même si c'est vrai j'ai peur aussi, mais tu verras on n'est pas seules, regarde aujourd'hui, je ne le lis pas dans le vide ce texte, quelqu'un va m'aider , quelqu'un va t'aider...tu peux le lâcher je te promets.

Creative Commons License

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Partager cet article

Repost 0